Le Sénat néerlandais est majoritairement contre l’AÉCG

0
103

À partir d’informations des Amis-es de la terre de Belgique

Le Parti du travail hollandais (Partij van de Arbeid – PvdA) a annoncé, le lundi 14 octobre dernier, qu’il ne soutenait plus l’accord économique et commercial global (AÉCG) entre l’Union européenne (UE) et le Canada. Juste avant le vote de ratification par les différentes chambres du parlement néerlandais, cette prise de position a comme conséquence de priver d’une majoritaire au Sénat néerlandais pour cet accord connu en Europe par l’acronyme CETA.

Rappelons que l’accord commercial est entré en vigueur provisoirement il y a deux ans. Cependant, plusieurs parlements nationaux européens doivent encore le ratifier. Pour qu’il soit ratifié, cet accord doit recevoir l’appui de tous les membres de l’UE. « Dans le texte qui nous est soumis, la protection de questions importantes telles que le travail équitable, l’environnement et le bien-être des animaux est insuffisamment réglementée » a déclaré Lodewijk Asscher, chef du PvdA, dans un tweet, ajoutant que le parti voterait contre l’accord conclu dans sa forme actuelle.

Par ailleurs, le 13 octobre, le parti vert, GroenLinks, a annoncé la création d’une coalition avec le syndicat néerlandais des produits laitiers (NMV) et le syndicat néerlandais de l’agriculture (NAV) pour mettre fin à l’accord de libre-échange avec le Canada,

Les partisans de l’AÉCG tente donc actuellement de contrer les désaffections et de défendre l’entente. La responsable en chef du commerce à l’UE, Cecilia Malmström, a mentionné sur Twitter mardi le 15 octobre que « les Pays-Bas s’en tirent bien grâce à l’accord UE-Canada », ajoutant que les exportations de produits néerlandais vers le Canada avaient dépassé de beaucoup la moyenne de l’UE depuis l’application provisoire de l’accord.

Auteur(e)(s)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!

Please enter your name here