Solidarité avec le peuple mexicain !

La situation des droits humains est non seulement préoccupante, mais est entrée maintenant dans une crise majeure au Mexique en ce moment. Une détérioration de la situation humanitaire a cours depuis quelques années et des centaines, voire des milliers de personnes, ont été assassinées ou disparues dans une impunité totale à près de 97% des crimes perpétrés dans le pays. À l’occasion de la rencontre de la société civile à Montréal, en marge des négociations sur l’Accord de libre-échange nord-américain, le Centre international de solidarité ouvrière (CISO) et le Réseau québécois sur l’intégration continentale (RQIC) ont lancé la déclaration suivante et invitent les organisations et les individus à l’appuyer. Pour ajouter votre nom et celui de votre organisation, vous n’avez qu’à remplir le formulaire. Merci.

À l'occasion de la 7e ronde de négociation du 25 février au 3 mars à Mexico

Alors que les négociations sur l'Accord de libre-échange nord-américain se poursuivent, nous, sousigné.e.s, réuni.e.s aujourd’hui à l’occasion du Forum Les peuples et la planète avant le profit, sommes extrêmement inquièt.e.s face à la grave dégradation des droits humains au Mexique depuis l’adoption de l’ALÉNA. Ce traité a engendré une perte de souveraineté du Mexique, ayant pour effet la privatisation de plusieurs secteurs et la hausse des investissements étrangers, au détriment du droit à l'autodétermination des peuples. 

Nous dénonçons l’adoption de la Loi de sécurité intérieure par le gouvernement mexicain qui normalise un état d’urgence et accentue l’impunité des militaires qui commettent des exactions.

Nous dénonçons le projet de réforme de la Loi fédérale du travail qui représenterait la fin des syndicats indépendants au Mexique et appauvrirait encore plus les conditions de travail, car elle ouvre grandes les portes à la sous-traitance.

Nous demandons que les compagnies extractives canadiennes soient rendues imputables de leurs crimes à l’étranger pour que justice soit rendue quant à l’assassinat de syndicalistes et de défenseur.e.s des territoires, comme Mariano Abarca au Chiapas, et quant à la contamination à grande échelle de l’environnement.

Nous exprimons toute notre solidarité avec les populations mexicaines et les groupes qui y défendent leurs droits à grand risque, notamment les femmes, les syndicalistes, les communautés autochtones.

Nous appelons l'ensemble des personnes participantes au présent forum, à appuyer cette déclaration, à poursuivre la solidarité continentale pendant et après les négociations de l’ALÉNA et à bâtir ensemble un modèle de coopération économique où les peuples et la planète passeraient avant le profit.

Message transmis à la coalition Mexico mejor sin TLC

**votre signature**

15 signatures

Partagez sur les médias sociaux

   


Liste des signatures
15 Chantal Lapointe
14 Nicole Fernandez
13 Jeannette Thiffault
12 Jean-Pierre Guya
11 Christian Goyette
10 Normand Pépin CSD, service de la recherche
9 Luc Vachon Centrale des syndicats démocratiques
8 Marie Paradis
7 Shirley Dorismond Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ)
6 Michel Brodeur
5 Serge BAGUIDY-GILBERT
4 André Paradis
3 Marie-Ève Marleau Comité pour les droits humains en Amérique latine (CDHAL)
2 Amélie Nguyen Centre international de solidarité ouvrière
1 Ronald Cameron Réseau québécois sur l'intégration continentale